Comment apprendre la photo simplement ?

Pour apprendre la photo simplement, beaucoup de ninjas ont un très mauvais réflexe.

Ce n’est pas leur faute, mais c’est important de passer par dessus un lieu commun qu’il faut oublier.

Acheter un nouveau nunchaku ne fera pas de vous un meilleur ninja. Et c’est la même chose avec les appareils photos. Le nouveau ne fera pas de vous un meilleur photographe.

 

nunchak

même avec des débouche-toilettes, je fais mal

 

En fait, contrairement à ce que pensent beaucoup de photographes débutants, l’appareil photo est secondaire dans l’apprentissage de la photo.

Vous POUVEZ faire des photos magnifiques avec l’appareil que vous avez actuellement. Point final.

Voilà une des leçons les plus importante qu’on peut vous donner: Ne croyez pas les pubs, ne pensez pas qu’un nouvel appareil photo fera de meilleures photos ou fera de vous un meilleur photographe.

Si vous lisez cet article, il y a de grandes chances pour que vous soyez un photographe amateur qui cherche à développer son style en photo rapidement, et de manière un peu marrante, un peu funky, qui sorte des sentiers battus.

Et c’est précisément dans les lignes qui suivent qu’on va vous expliquer comment faire pour progresser sans changer d’appareil photo!

A un niveau débutant ninja, un appareil différent ne va pas changer la donne, au contraire, il va vous coûter une fortune pour changer un tout petit peu le mode automatique, et chambouler ce que vous avez eu du mal à apprendre sur votre appareil. Donc au fond, vous allez juste payer cher le droit de ne pas apprendre la photo.

Au lieu de ça, voilà ce que nous pensons: la photo ci-dessous a été prise par un maître de la photo contemporaine et avec un appareil beaaaaucoup moins performant que ce qu’on fait aujourd’hui.

Elliott-Erwitt--2-

Elliott Erwitt, quel maître …

 

L’appareil photo est un détail dans l’apprentissage de la photo, au même titre que la marque du nunchaku que vous allez acheter.

Ce n’est pas le nunchaku qui importe, c’est l’utilisation que vous en faites.
(Maitre Shi Fu)

 

Pour apprendre la photo simplement, voici les points clés que vous devez travailler impérativement. Nos amis les ninjas fumeurs auront un moyen mémo-technique très simple pour se souvenir de la règle qui va suivre. Elle va leur rappeler quelque chose :

 

Apprendre la photo simplement:
La règle des « 3C »

 

La créativité : le nerf de la guerre

C’est un bien grand mot. Mais l’application est pourtant simple. C’est l’ingéniosité d’une photo qui la rend intéressante. Avant d’acheter un nouvel appareil, un ninja doit travailler sa manière de créer des photos.

L’astuce est la suivante: vous devez chercher des sujets et des angles d’attaque qui n’ont pas été explorés.

chat-d-attaque-volume-2

genre celui-là

Qu’on soit bien clairs, il y a 2 choses sur lesquels vous pouvez jouer tout de suite pour améliorer votre pratique de la photo et votre créativité:

  • Le sujet que vous prenez en photo
  • La manière dont vous prenez ce sujet en photo

C’est sur ces 2 axes que vous devez améliorer votre créativité, et que vous devez être imaginatifs. Sortez des sentiers battus, transformez l’un ou l’autre, ou les deux. Remettez vous systématiquement en question.

Une fois que vous avez une photo qui vous plait, procédez à l’analyse: qu’est ce qui vous plaît dans cette photo? Pourquoi elle vous plaît plus que les autres? Une fois que vous avez les réponses à ces questions, reproduisez la même recette avec un autre sujet.

CAS PRATIQUE

Imaginons: tous les dimanches, vous vous armez de votre appareil photo et de votre nunchaku, et vous allez dans le parc voisin. Là bas, vous prenez généralement en photo le gang de soviétiques ouzbeks qui se grillent quelques merguez en se prélassant sur la pelouse (avouons-le, c’est surtout parce qu’il n’y a rien d’autre à photographier).

barbeuc

ça fait plaisir

Parfait.

Vous avez donc 2 options pour progresser et apprendre la photo simplement : soit vous changez de sujet et vous décidez de vous concentrer plutôt sur les banquiers en slip de bain qui barbotent dans le ruisseau juste derrière, soit vous décidez de persévérer sur les soviétiques, mais dans ce cas vous changez votre approche.

 

Si vous choisissez de prendre en photo le barbeuc des soviétiques:

  • Rapprochez-vous d’eux
  • Eloignez vous d’eux
  • Couchez-vous par terre
  • Installez-vous dans un arbre

Vous l’aurez compris: changez par rapport à vos habitudes. Trouvez la manière de les prendre en photo qui vous convient le plus. Soyez créatif, trouvez votre style, et prenez des photos que vous seul auriez pu prendre.

 

Si vous choisissez de prendre en photo les banquiers en slip de bain:

  • Choisissez le type de photo que vous voulez avoir pris avant la fin de la journée
  • Mettez tout en oeuvre pour arriver aussi près que possible de votre idée initiale

Découvrez ce nouveau sujet de manière intelligente. Ne prenez pas tout en photo. Réfléchissez à l’impression que vous voulez donner de ces banquiers.

Ce qu’il faut retenir du premier C, c’est que vous devez trouvez votre style pour vous épanouir en photo. Et pour ça, vous devez sortir de votre confort. Vous devez changer vos habitudes photographiques pour être meilleur.

Il n’y a qu’en essayant de nouvelles choses que vous allez vous rendre compte que ce qui vous correspond et de ce qui ne vous ressemble pas.

 

La composition : le truc nécessaire.

On en entend déjà certains râler dans le fond, mais il faut en parler. Le deuxième C, c’est la composition photographique. Et il y a une manière assez cool de comprendre juste ce qu’il faut pour apprendre la photo simplement et rapidement.

La composition, c’est juste essayer de faire en sorte que votre photo ne ressemble pas à ça :

chien-moche

voici une photo moche

 

Si on prend les mêmes éléments et qu’on prend une belle photo:

  • les pieds de quelqu’un
  • un chien
elliot10-e1328562600823

voici une belle photo d’Elliott

 

Qu’est ce qui change entre les deux? La composition. C’est les choix qu’ont fait les photographes au moment de prendre la photo.

Il y en a un qui se curait le nez au moment où il appuyait sur le déclencheur, alors que l’autre s’est demandé quel angle irait le mieux  avec les éléments qu’il avait sous les yeux.

Pour travailler la composition de vos photos, il faut élargir un petit peu vos connaissances.

Vous devez aller chercher des photographes qui vous plaisent sur internet et dans les magazines. Vous devez vous inspirer de ce que vous voyez, et pour ça il faut voir des trucs 🙂 .

Une fois que vous voyez une photo qui vous plait, il faut la décortiquer.

Décortiquer une photo, c’est imaginer ce qu’il s’est passé dans la tête du photographe au moment où il l’a prise pour pouvoir essayer de faire la même chose et d’apprendre.

 

Essayons:

chien3

Encore Elliott

  • Lumière : tombe de manière perpendiculaire par rapport au sujet, à peu près à 45°, facile à reproduire matin ou après midi.
  • Angle de la photo : photographe debout (peut-être un peu surélevé) appareil photo vers le bas. Facile à reproduire.
  • Format : portrait pour allonger l’effet visuel, et mettre bien l’accent au centre. Facile à reproduire.
  • Sujet : un chien assis. Facile à reproduire.
  • Ce qui rend la photo bien : la flèche sur laquelle est assis le chien, elle désigne le spectateur. Et la simplicité du décor qui entoure le chien: juste du goudron. Facile à reproduire.

 

Allez, à vous maintenant.

Et pour le 3ème C ….

 

La cohérence : ce qui change tout

Le dernier point est aussi vachement important. La cohérence ENTRE vos photos. C’est qui va tout changer. En fait vous devez avoir un thème pour progresser en photo. Vous devez choisir un domaine et foncer.

Pour ça, il faut créer une série de photo.

Une série de photo c’est plusieurs photos qui traitent du même thème, qui ont une idée commune, mais qui n’ont pas le même sujet.

EXEMPLE:

La série de photo d’Elliott Erwitt sur les chiens et leurs maîtres :

ellioterwitt-1

 

erwitt_chiens

 

elliott-erwitt-1

 

elliott erwitt

 

Bien sûr, ce photo toutes seules sont très bien. Mais en les mettant ensemble, ça prend une toute autre ampleur.

On parle d’un vrai projet derrière les photos.

Et c’est ça qu’on veut vous aider à apprendre sur ce blog. 

On veut vous aider à vous éclater en photo, et à réussir à faire des super séries de photos trop classes de la mort. 

 

Pour ça il faut travailler la règle des « 3C »

Pour vous aider à y arriver on a créé une méthode très simple. On vous en parle bientôt 🙂

 

Rodolphe Gardies
rodolphe@kungfu-photo.com

La photo, j'aime ça. Au début, j'aimais seulement les regarder, les mettre en fond d'écran, les afficher sur mes murs. J'en voyais tellement qu'un jour, j'ai pris la décision qui s'imposait en toute logique : me mettre au kungfu! Ninja depuis le plus jeune âge j'étais pourtant incapable de faire un seul mouvement correctement. Jusqu'à ce que je mêle mes deux passions grâce à l'enseignement de Maitre Shi Fu : le kung-fu et la photo.

1Commentaire
  • Lou
    Publié à 10:19h, 20 juin Répondre

    Super article, j’aime beaucoup les photos, mais je ne sais jamais vraiment comment les prendre. Quel angle choisir, ni quelle profondeur.
    Je vais du coup tester cette technique des 3 C en essayant de prendre des photos sous divers angles.
    Merci

Poster un commentaire