Leçon du dragon n°5 : Comment s’éclater en retouche ?

Comment retoucher pour un aspect pellicule brulée

« Everyone can be superman, but nobody can be Jackie Chan »

C’est sur cette citation pleine de bon sens que je vais vous expliquer comment tout défoncer. Non non non, rangez vos nunchakus, il ne s’agit pas de tout défoncer dans une pièce, à l’instar de notre mentor à tous, mais d’être capable de vraiment se lâcher en retouche.

Le but ici n’est pas de préserver la qualité de l’image mais vraiment de s’amuser pour sortir des photos sans instagram qui présente malgré tout de forts changements au niveau de la couleur, de la texture etc. Je vous propose aujourd’hui d’apprendre à poser des filtres effet « pellicule brûlée » sur vos photos pour les rendre un peu plus fun. C’est sympa de pouvoir vraiment s’amuser en retouche aussi, sans penser uniquement à se retirer les boutons du visage !

Créer un filtre « pellicule brûlée » vous même

Vous pouvez créer votre filtre vous-même, c’est ce qu’il y a de plus cool 🙂 Pour cela, rien de plus simple, il suffit de créer un nouveau calque dans la fenêtre des calques. Ensuite, sélectionnez ce nouveau calque que vous venez de créer et colorez-le d’une couleur vive (Ici, le jaune dans un premier temps, puis le vert dans un second).

Clic pour zoomer




Ensuite, choisissez le mode d’intégration qui vous semble le plus approprié (ici, incrustation) et créez un masque de fusion (troisième icône en partant de la gauche en bas de la fenêtre des calques – rond blanc sur rectangle noir) pour modifier votre calque de couleur sans avoir à l’endommager ni à endommager votre image. Vous pourrez en outre le modifier à l’infini en passant sur le masque avec le pinceau et la couleur noire (masquer) ou blanche (afficher).

Le résultat est selon moi toujours plus intéressant quand on a déjà fait une correction sélective des couleurs (voir mon article sur la retouche de la couleur). Si vous voulez la faire après avoir mis vos calques de couleur, veillez à ce que le calque de correction sélective soit en dessous de vos calques additionnels dans la fenêtre des calques, sinon vous modifierez en même temps la couleur que vous avez ajoutée.

Trouvez un « burn film » sur le net

C’est pas dur, hop un petit tour sur Google…

Clic pour zoomer

Clic pour zoomer

Tadaamm !

Vous pouvez aussi chercher des calques sur internet, en tapant des mots clef tels que « burn film » sur google. Veillez à choisir des images de bonne qualité. Il vous suffit ensuite d’importer l’image en question sur l’image sur laquelle vous souhaitez travailler, puis de la mettre à la taille souhaitée, et ensuite de choisir le mode d’intégration approprié. C’est plus simple, plus rapide, mais moins personnel.

Clic pour zoomer

N’hésitez pas à rajouter des filtres (icône en bas de la fenêtre des calques) pour, au-delà de la correction sélective des couleurs, aller encore plus loin dans la retouche et faire en sorte que le calque que vous avez rajouté s’accorde bien aux couleurs de votre photo.

 

Quand vous aurez fait vos petites expérience, laissez nous un lien vers les résultats dans les commentaires 🙂 Si vous avez une question : même régime…

Partagez l’article avec les boutons ci-dessous chaque like rapporte une goute de lait concentré à un panda orphelin !

Capucine De Chocqueuse
Capucinedechocqueuse@gmail.com

Passionnée. C’est le mot qu’il faut retenir me concernant. J’aime autant de choses que j’en hais, tout cela avec passion. J’ai un intérêt particulier pour la retouche et le rêve secret de me marier avec Jackie Chan.

Pas de commentaires

Poster un commentaire