La photo déprimante, mode d’emploi

Pas besoin d’envisager la corde !

Réjouissons-nous, c’est la Saint Valentin. « La Saint quoi ? » dira n’importe quel ninja. Parce que NON le ninja ne se réjouit pas pour la Saint Valentin. Le ninja est un être indépendant, voire solitaire, qui n’a besoin de personne pour être heureux. Mais le ninja a quand même un cœur qui bat, derrière ses super pectoraux. Et le ninja, même s’il n’en dit rien, peut déprimer d’être tout seul ce jour-là. Parce que ce n’est pas une lavette, le ninja ne reconnaitra jamais ses faiblesses, donc il cherchera à évacuer sa tristesse autrement. C’est là que la photo intervient.


Parfois, quand le ninja en a assez de casser des briques, il peut avoir envie de se réfugier dans une activité qui laissera libre cours à sa sensibilité, et d’y mettre toute sa tristesse, sa frustration et sa rage. C’est le principe de la photo de dépressif ou ce que j’aime appeler la « photo qui te donne envie de pleurer, de vomir, de te pendre ou bien les trois en même temps ».  Comment parvenir à faire des photos super déprimantes quand il fait beau et que tu n’habites pas à Sarajevo ?

 

1- Trouve un sujet déprimant

Il y a une boutique un peu moche près de chez toi ? Un mur décrépi ? Le clochard du quartier a encore vomi sur le pas de ta porte ? Tout ça est une formidable occasion de faire des photos ultra déprimantes. Mais la saleté ou la laideur ne sont pas des éléments suffisants pour retranscrire tristesse et désespoir, d’ailleurs ces éléments ne devraient même pas rentrer en ligne de compte pour choisir tes sujets. Qu’est-ce qui te rend malheureux ? La solitude ? La vieillesse ? La mort ? Essaie d’identifier ce qui provoque chez toi des poussées aiguës de « J’ai pas envie de me lever de mon lit, je veux juste rester là, en position fœtale, et pleurer toutes les larmes de mon corps jusqu’à ce que je ressemble à un vieux fruit sec ». Ensuite, trouve des métaphores qui te permettent de représenter visuellement ces éléments, s’ils sont abstraits.

 

 

 

2- Comment prendre une photo déprimante ?

Il est possible que tu n’aies pas trouvé ton sujet. Après tout, on ne pleure pas tous devant un chien abandonné ou bien un grand-père qui bave. Dans ce cas, pas d’inquiétude, prendre une photo qui déprime tout le monde n’est pas uniquement lié au sujet, cela peut être dû à la manière dont la photo est prise, aux couleurs, à l’éclairage et au cadrage. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas forcément la peine de prendre une photo en noir et blanc, mais il faudra peut-être envisager une retouche des couleurs pour rendre ta photo plus déprimante. A ce moment-là, ne lésine pas sur le vert et le cyan, qui pourront donner à ta photo un petit aspect glauque tout à fait approprié ! Si tu n’as pas envie de retoucher ta photo, le noir et le blanc est une manière facile de donner un aspect pas joyeux-joyeux à ta photo. Mais l’absence de couleurs ne suffit pas si ton but est de donner à tout le monde l’envie de s’enfiler une bouteille d’arsenic. Les contrastes sont importants, ainsi que la profondeur de champ. Plus ta photo sera floue à certains endroits, moins elle sera plate. Et personne ne pleure devant une image plate et triste. Les gens aiment quand c’est un minimum recherché quand même ! Tu peux aussi t’éclater à prendre tes photos en mode manuel et à les sous-exposer pour que tout soit un peu sombre et horriblement triste.

 

 

 

 

 

Tu vois, c’est si simple de se saper le moral et de bousiller la bonne humeur de tout le monde !

 

 

Si toi aussi tu es amateur de Prozac, de Kleenex, et que tu trouves que Somewhere de Sofia Coppola est un film trop gai, partage l’article ! Aime le, chéris-le, et fais-le lire à tous tes amis ! Si tu n’as pas d’amis, si tu déteste Sofia Coppola, si tu es plutôt coca qu’arsenic et que le Prozac pour toi c’est un politicien serbe, tu peux aussi le partager, et même devenir fan de notre page facebook !

Si tu préfères prendre des photos de tes chips plutôt que de tes larmes sur un mouchoir, lis l’article de Charlotte « doit-on prendre en photo ce qu’on mange »

Capucine De Chocqueuse
Capucinedechocqueuse@gmail.com

Passionnée. C’est le mot qu’il faut retenir me concernant. J’aime autant de choses que j’en hais, tout cela avec passion. J’ai un intérêt particulier pour la retouche et le rêve secret de me marier avec Jackie Chan.

2 Commentaires

Poster un commentaire