Comment prendre des photos en balade ?

Petits coquins que vous êtes, vous avez déjà eu la chance de voir les photos de ninjas partis à l’autre bout du monde, en Inde, en Birmanie, ou bien en Nouvelle-Zélande. Vous avez pu observer des paysages magnifiques, des photos de locaux, sentir le grouillement dans les rues bondées, la tranquillité des aborigènes. Aujourd’hui, je vous emmène dans un endroit bien moins exotique mais qui est tout de même assez chouette à photographier : New York.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La photo en toute discrétion

Il y a les gens qui, comme moi, détestent passer pour des touristes, le k-way gonflé par le vent et le sac à dos rempli de cartes postales. Mais ressembler à un local n’est pas chose facile quand on décide de faire une balade photographique, qu’on se trimbale son appareil et qu’on a envie de s’arrêter tous les trois mètres pour prendre en photo ce que l’on voit. Le travail de composition est très difficile, il faut tâcher de ne pas laisser transparaître sa déception quand un cliché ne nous satisfait pas, et essayer de se faire violence pour ne pas reprendre 30 fois la même photo qui sera toujours moche. Il faut donc apprendre ce que j’appellerais « l’art de prendre des photos en se baladant sans passer pour un gros plouc de touriste ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
D’abord, il s’agit de profiter du paysage avant de l’observer à travers son objectif. Pour ne pas passer pour un touriste, il faut éviter de passer son temps avec son appareil à la main. Enfin, à la main oui, mais collé au bout du nez, non. Ca tombe sous le sens.

 

Avoir les pieds sur terre

Il faut ensuite accepter qu’il y a des choses qui seront quasiment impossibles à reproduire en photo. Ce qui vous entoure vous fascine ? Formidable ! Mais malheureusement, la hauteur de cette montagne, ou de cet immeuble, l’immensité de ce bâtiment, et la profondeur terrifiante de ce gouffre seront des choses très difficiles à retransmettre sur votre photos, et il faudra être bien avisé et faire les bons réglages pour parvenir à faire passer les sensations que vous provoque la vue de ces éléments incroyables.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Chercher un format adapté

Il ne faut pas hésiter à changer le format de la photo que vous allez prendre pour qu’elle s’adapte au mieux au sujet que vous allez photographier. Le format carré, un de mes formats de prédilection, est par exemple complètement inapproprié si l’on cherche à prendre la hauteur des bâtiments de New York (à moins d’être très très loin desdits bâtiments, mais facilité bonjour).

 

Penser à l’exposition

Ensuite, à New York, les immeubles sont souvent assez sombres ou colorés, et si, comme moi, vous vous y baladez à une période de l’année où il ne fait pas 15°, où les amoureux préfèrent s’embrasser chez eux, et où les oiseaux attendent encore un peu pour chanter, votre photo peut facilement être sombre ou violente au niveau des couleurs. J’ai parfois choisi de surexposer volontairement mes photos pour les adoucir. Ce n’était peut-être pas très avisé, car en obsédée de Photoshop que je suis, j’aurais probablement dû le faire après coup avec les logiciels et prendre des photos correctement exposées. Ca m’aurait laissé plus de choix après quant à ce que je recherchais vraiment pour mes photos. Cela dit, pour photographier un ciel au moment du coucher du soleil, il est presque obligatoire de prendre la photo en mode manuel et de sous-exposer la photo au risque de n’avoir aucun détail du ciel.

S1

 

Assurer ses arrières

Pour finir, n’hésitez pas à prendre plusieurs fois la même photo si vous faites la mise au point manuellement, car vous aurez de fortes chances d’avoir une photo floue – étant donné que ce que l’on veut photographier en ville, en particulier les vues larges incluant immeubles, parcelle de rue etc, se trouve souvent à une bonne distance de notre objectif, la mise au point est moins évidente !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Retrouvez d’autres conseils, notamment comment trouver votre style en photo, dans le SUPER Bambook, que les ninjas Nicolas et Rodolphe ont préparé pendant des mois. Profitez-en, l’offre de lancement ne dure que jusqu’à dimanche !

Capucine De Chocqueuse
Capucinedechocqueuse@gmail.com

Passionnée. C’est le mot qu’il faut retenir me concernant. J’aime autant de choses que j’en hais, tout cela avec passion. J’ai un intérêt particulier pour la retouche et le rêve secret de me marier avec Jackie Chan.

Pas de commentaires

Poster un commentaire