« Je voudrais bien progresser en photo MAIS….. »

Cet article est rédigé par la ninja-Photographe Sandrine Delage. Voici sa page Facebook et son site qu’on vous conseille d’aller visiter :). Et tout de suite, l’article:

 

« Je voudrais bien progresser en photo MAIS…..j’ai une tonne de prétextes tout aussi fallacieux les uns que les autres… »

Les maîtres ninjas de ce blog ne cessent de vous l’écrire. En photographie comme en toute matière, il faut P R A T I Q U E R.

Là apprenti ninja, je t’entends râler derrière mon/ton écran (oui je suis une ninja sorcière) et me lister tes monstrueux obstacles :

 

« Oui mais je n’ai pas d’appareil, ça coûte cher ».

Ok tout le monde ne peut s’offrir un plein format. Et puis si la taille de l’appareil photo était corrélé au talent de son possesseur…..il y aurait des millions de prix Pulitzer. Mais avant de débourser ta paye pour un reflex haut de gamme, Kung-Fu Photo te recommande de t’entraîner tout simplement avec ton téléphone mobile.

Même avec une résolution pitoyable, tu pourras commencer à dompter compositions et cadrages tout en  affûtant ton oeil.

Voici l’exemple d’un photographe qui fait de petites pépites avec son smartphone:

 

« Oui mais je ne pense pas à prendre mon appareil »

L’avantage d’un petit appareil est que tu le glisseras facilement dans une poche ou dans un sac à main.

Et si tu détiens une bestiole plus costaude, offres lui une carapace spéciale qui sera rangée toujours au même endroit. Quand mon sac à dos n’est pas plein d’autres choses, il contient systématiquement mon reflex, 2 cartes SD, 2 objectifs, 2 batteries pleines.

Pas d’excuse valable : ton matériel photo toujours prêt tu tiendras.

Et puis si tu n’as pas de cervelle, je ne peux rien pour toi ami ninja.

 

« Oui mais je n’ai pas le temps ».

Que nenni, encore une excuse bidon rejetée par l’académie ninja. Même si tu es cadre supérieur(e) doté(e) de quatre enfants, un époux grand voyageur et un boss psychopathe.

Dans la mesure où ton appareil tiendra dans le creux de ta main ou sera vissé à ton sac, tu pourras shooter tout et n’importe quand. Tu noteras ami(e) ninja que je n’ai pas dit de photographier n’importe quoi.

Mais d’une part, la photographie est un excellent exutoire pour éviter de shooter réellement ton patron work alcoholic, et d’autre part tu y trouveras une école pour parfaire tes innombrables qualités : précision, patience, sociabilité, acuité…

« Oui mais je n’ai pas de studio / monument / sujet intéressant à portée de main »

Parfait, moi non plus. J’entends par là qu’il n’est nul besoin d’habiter à proximité du Louvre pour trouver de bons sujets. Apprenti ninja, regarde bien autour de toi, et pars en quête des objets/insectes/lieux/instants dans ton quotidien que tu auras envie d’immortaliser.

N’ayant pas encore atteint le nirvana du Maitre du Kung fu, je m’exerce durement :

 

Dans le métro Crédits Sandrine Delage

Dans le métro
Crédits Sandrine Delage

 

Dans ma cuisine Crédits Sandrine Delage

Dans ma cuisine
Crédits Sandrine Delage

 

Entre 2 RDV professionnels Crédits Sandrine Delage

Entre 2 RDV professionnelsCrédits Sandrine Delage 

 

Et je connais même des passionnés qui vont dans les recoins les plus inattendus de la maison !

Crédits Lionel Hummel

Crédits Lionel Hummel

 

 

« Oui mais je n’ai pas de logiciel de retouche »

Retour à l’excuse n°1 :  soigne déjà tes compositions, tu t’attaqueras ensuite aux techniques de post traitement ! Alors à présent décolle ton nez de cet écran et pars derechef à la chasse aux étoiles.

Un deux trois, shootons !!!

Sandrine Delage

https://www.facebook.com/SandrineDelagePhotographie?ref=tn_tnmn

sandrinedelage.com

Retrouvez Sandrine Delage sur Facebook et sur son site et montrez lui que vous avez apprécié son article autant que nous en cliquant sur le petits boutons ci dessous ;).
Rodolphe Gardies
rodolphe@kungfu-photo.com

La photo, j'aime ça. Au début, j'aimais seulement les regarder, les mettre en fond d'écran, les afficher sur mes murs. J'en voyais tellement qu'un jour, j'ai pris la décision qui s'imposait en toute logique : me mettre au kungfu! Ninja depuis le plus jeune âge j'étais pourtant incapable de faire un seul mouvement correctement. Jusqu'à ce que je mêle mes deux passions grâce à l'enseignement de Maitre Shi Fu : le kung-fu et la photo.

3 Commentaires
  • Fabien
    Publié à 17:50h, 10 juin Répondre

    J’adore cet article! Je suis un fervent détracteur du OUI MAIS ;).
    Trop d’excuses tuent les rêves les plus beaux.

  • Kanapurna
    Publié à 19:29h, 10 juin Répondre

    Très bon petit article, je m’y retrouve dans mes excuses xD ! Mais parfois (comme ce fut le cas récemment) c’est la NIAC qui nous manque….. =/

  • Lucie
    Publié à 17:10h, 20 juin Répondre

    Oui mais…
    non, finalement.

    Allez, 1,2,3, je vais de ce pas chercher mon appareil.
    (merci beaucoup)

Poster un commentaire